Accueil > Destinations > Lucerne

Lucerne

Lucerne a pu bénéficier, durant son développement historique, comme d’ailleurs sa consœur de Zürich, de sa position stratégique à la sortie d’une route alpine qui, à l’époque du Moyen Age, réunissait, sur son chemin, tout ce que le monde marchand comportait de commerçants qui, régulièrement, traversaient les Alpes, en convoyant leurs marchandises depuis l’Italie jusqu’en Allemagne, et inversement.

Et les mêmes utilisaient, pour traverser les Alpes, un premier col du Gothard qui, à l’époque, n’était qu’un sentier à mulet.

Et si Lucerne a pu bénéficier de sa position privilégiée, pour se développer, au sortir du Moyen Age, elle doit, actuellement, une partie de sa réputation, à un Musée des Transports qui est l’un des plus magnifiques du pays.

Ce musée n’est d’ailleurs pas situé là pour rien. Puisque en effet, Lucerne est également la première grande station ferroviaire, située au nord du Gothard, quand la ligne du Gothard, précisément, fut ouverte aux trains suite à l’érection de tunnels successifs tout le long du rail reliant le nord de la Suisse au canton du Tessin.

Et, parmi ces tunnels, le tunnel du Gothard, construit durant les années 1872-1882, en est le plus imposant, lui-même ayant la réputation d’avoir été, durant de très nombreuses années, le plus long tunnel du monde.

Or Lucerne fut de tout temps partie prenante à cette gigantesque entreprise à travers les Alpes, en constituant l’un des points d’aboutissement, côté nord, de la traversée des Alpes par la voie ferroviaire, ou, plus récemment, par la route, le long de l’axe menant de l’Italie à l’Allemagne.

Et c’est également à Lucerne, dans un autre registre, qu’est né et a vécu, une partie de sa vie, un certain Emile Steinberger, personnage haut en couleur et connu pour être l’un des plus grand artistes, dans le domaine du cabaret et de la comédie, que la Suisse ait jamais produits.

mercredi 8 mai 2013, par Suisse


Localisation


Portfolio